Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SOUBER YOUSSOUF AHMED

L'Imam de Brest Rachid El-Jay, visé par un attentat terroriste devant sa mosquée...

L'Imam de Brest Rachid El-Jay, visé par un attentat terroriste devant sa mosquée...

Réaction de l'Imam Rachid El-Jay après l'attaque terroriste...

Rachid El-Jay, victime d'un attentat terroriste en France...

Dans l'après-midi du jeudi 27 Juin 2019 dans le nord-est de la ville de Brest en France, a eu lieu un attentat terroriste à la sortie d'une mosquée, où furent blessés par balles deux personnes. Il s'agit d'un fidèle de ladite mosquée, et de l'Imam Rachid El-Jay, principale cible de cet attentat terroriste lâche et abjecte. L'auteur de cet attentat ayant prémédité d'avance la tuerie de l'Imam Rachid El-Jay, était bien accosté devant l'enceinte de cette mosquée attendant la sortie de ce dernier. Ayant aperçu l'Imam sortir, il s'est approché de lui prétextant une photo, avant d'ouvrir froidement le feu et à bouts portant sur les deux personnes blessées. Des premiers soins médicaux d'urgences effectués sur place, ont permis à ce que leurs pronostics vitaux ne soient pas engagés. L'Imam Rachid El-Jay ayant occasionné trois balles à bouts portant, deux dans l'abdomen et une dans sa jambe droite, se porte désormais mieux, et il ne manque pas de l'expliquer dans une courte vidéo qu'il a publié sur sa page Facebook, que la devise du musulman indique de répondre non pas par la haine à la haine, mais par la sagesse et l'intelligence bien guidée. Il affirme néanmoins qu'il fait confiance à l'enquête en cours, afin de déterminer ce qui a réellement pu motivé cet acte odieux et lâche aux conséquences déplorables.

 

Le parquet de Brest écarte d'office la piste de l'attentat terroriste: Du déni de justice affiché, synonyme d'une volonté politique attentatoire à la liberté du culte musulman...

Juste à peine le déroulé de l'attentat visant le célèbre et religieux Iman Rachid El-Jay, le Parquet de Brest a affirmé avoir écarté d'office la piste de l'attentat terroriste. Sur quelle base cette affirmation serait-elle fondée ? S'agirait-il alors d'un braquage de la mosquée qui aurait mal tourné ? À se bander les yeux, le déni de justice affiché par le Parquet de Brest, se voit à des kilomètres d'autant plus que l'enquête vient tout juste de débuter aux vues de la flagrance des faits criminellement perpétrés. Il y a lieu donc de constater par cette affirmation de facto du Parquet de Brest, une réelle volonté politique du Gouvernement Français, attentatoire à l'endroit de la liberté du culte musulman. Tout le monde entier suit cette affaire de très près, et il y va de la crédibilité de la justice française, de condamner toute personne étant en lien de près ou de loin, à cet attentat terroriste lâche et barbare, ciblant prioritairement la figure de proue de la communauté musulmane de France, en l'occurrence l'Imam Rachid El-Jay de Brest (#jesuisrachidel-jay). 

 

SOUBER YOUSSOUF, Journaliste indépendant et Directeur de Rédaction et de Publication du Journal le Renard.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article