Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SOUBER YOUSSOUF AHMED

IOG et son art de distraction, son jeu de diversion politique

La théorie du Roi Soleil innocent, est fausse...

Il faut lui reconnaître en vérité, le Président Fondateur de la République Très-Très Démocratique de Djibouti, Son excellence le Magnifique Guelleh premier du nom, est extrêmement rusé et habile dans l'art de distraire le peuple Djiboutien, de lui faire diversion et fausse route sur les véritables enjeux politiques du pays. Et l'on dirait que ce tour de jeu qu'il sait très bien le faire, lui réussit à tous les coups. Pourquoi et comment ? 

 

Guelleh, parfait connaisseur de la théorie de manipulation de masse intitulée "Problème, Réaction puis Solution"...

Pourquoi à votre avis dès lors que nous sommes à deux années d'une échéance électorale importante, les vrais sujets voir les véritables enjeux politiques de notre pays ne sont pas abordés par les Djiboutiens sur la toile? Comme par exemple, la cherté de la vie liée à l'inflation économique galopante, le coût honoreux de l'énergie, la crise des logements, celle de l'éducation et de la formation professionnelle, de la défection du système judiciaire en raison de sa lourdesse administrative etc...

Pourtant ce sont des défis auxquels les Djiboutiens sont confrontés au quotidien, et dont leur résolution contribuerait  nettement mieux à la rehausse de leur pouvoir d'achat qui se dégrade de jour en jour. 

 

Mais très bizarrement ce ne sont pas ces mêmes sujets fondamentaux qui attirent l'attention des Djiboutiens aux vues de l'actualité sur les réseaux sociaux. Ils ressentent la prééminence de ces vrais enjeux politiques dans leur subconscient collectif, mais en réalité ce sont d'autres sujets, d'autres problèmes qui occupent leur conscience collective actuellement. Que sont-ils ? Des faux problèmes que son éminence GUELLEH leur a créé, et dont il a leurs solutions clés en mains et ce, conformément à la célèbre technique politique de manipulation de masse intitulée "Problème, Réaction puis Solution". 

 

Ex-policier devenu Président de la République, IOG connaît l'état d'esprit des Djiboutiens plus qu'ils ne s'y connaissent eux-mêmes...

 

Ayant été un excellent policier par le passé, IOG sait et maîtrise parfaitement de quoi sont constitués les centres d'intérêts politiques des Djiboutiens. Ainsi il créé de toutes pièces, toutes les conditions nécessaires pouvant faire de lui, le seul dénominateur commun. Sachant ce qui leur intéresse le plus, il leur met en scène le spectacle politique qu'ils désirent, afin d'en tirer un avantage politique considérable sur tous. Nous vous donnons quelques récents exemples dont pour la plupart sont actuellment en cours, et c'est ce qui d'ailleurs occupe l'actualité politique sur les réseaux sociaux: 

-Pour les Djiboutiens vivant dans la capitale, constitituant donc la majeure partie du corps électoral national, il leur fait croire insidieusement qu'il n'est réellement pas aux affaires, et qu'il existe un état parallèle l'empêchant de gouverner réellement: c'est la théorie du Roi Soleil innocent, elle est en réalité fausse mais prise pour vraie pour beaucoup de Djiboutiens. Pour y parvenir, il a créé la radio BOUKAO, cette dame que l'on entend souvent parler d'elle ces derniers temps sur les réseaux sociaux. Son but étant de créer le buzz, tout en tirant sur quelques dignitaires bien choisis, qui sont supposés être les méchants. Le Roi lui n'est au courant de rien, et elle l'informe pour qu'il agisse. Les informations dont elle divulgue, qui sont de l'ordre du sensationnel, ont pour trait de confirmer la théorie du Roi innocent, dont ces valets tournent son royaume sens-dessus sens dessous. Et ça a marché sur beaucoup qui croit qu'il existe un état parallèle, genre une sorte de guerre intestine au sein des membres de l'élite au pouvoir, lesquels seraient constamment en rivalité entre eux. Quel malin ce Guelleh ! Par cette manoeuvre, il élimine de facto du terrain politique la réelle opposition politique, dont Mme Fathia BOUKAO les a rendu inaudible. Pire, certains de ces opposants politiques ont mordu à l'hameçon à l'exemple du Sheik Abdourahman Bachir, qui pense nécessairement que la First Lady s'autoriserait parfois à être aux affaires à la place de son  mari. Une supercherie qui arrange d'ailleurs IOG, car ainsi il peut facilement discrediter l'opposition, estimant que même ceux qui affirment s'opposer à lui, ne le sont réellement pas. Le motif sur lequel est basée leur opposition politique, demeure fallacieux, à l'exemple du sheikh qui croit que son épouse gère le pays à sa place. Ce qui est en réalité faux, mais Guelleh est capable d'instrumentaliser n'importe qui de son entourage, notamment s'il peut lui servir à raison de faire diversion  politique. Plus de 99% des gens qui s'opposent à lui ignorent son véritable jeu politique, et parfois même le pourquoi de leur opposition. Et ça l'arrange nettement bien, puisqu'il peut dans ces conditions-là faire la pluie et le beau temps. Extrêmement intelligent et habile ce GUELLEH, mais hélas, c'est une intelligence qui nous profite pas économiquement. Lui dire donc ceci serait judicieux: 

 "Mr le Président, parallèlement à la mise en scène du IOG SAISON 5, essayez s'il vous plaît de mettre à profit votre intelligence, afin de solutionner les véritables enjeux politiques du pays. Àvé César !!! ".

 

SOUBER YOUSSOUF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article