Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par SOUBER YOUSSOUF AHMED

Parlons-en ouvertement et sans tabou !!!

Parlons-en ouvertement et sans tabou !!!

La question des droits de l'homme demeure fondamentale, à partir du moment où il s'agit d'administrer et d'organiser la vie politique des personnes appartenant à une seule et même nation.

 

Dans un contexte pareil, des conditions propices pour l'avènement de l'état de droit et du respect des droits de l'homme, doivent être réunies au mieux de cerner avec efficience le principe universel en question.

 

Qu'en est-il pour Djibouti ???

La question se pose bien évidemment, car des Djiboutiens d'ici et d'ailleurs ne cessent de remettre en question la probité de l'état de Djibouti en ce qui concerne le respect stricte des droits de l'homme. Ces allégations sont-elles réellement fondées ? Et bien parlons-en ouvertement et organisons un colloque national sur la question du respect des droits de l'homme en République de Djibouti. En effet des dérives autocratiques sont à constater venant de la part de l'élite dirigeante du pays (arrestation arbitraire, intimidation, oppression médiatique, déni de justice etc...), lesquelles sont symptomatiques d'un état néocolonial inféodé. Mais jusqu'à preuve du contraire, nous nous efforçons de ne pas qualifier de tel l'état de Djibouti, raison pour laquelle un débat national sans précédent doit être organisé. Établissons-donc un examen de conscience sur la question des droits de l'homme dans notre pays, et parlons-en ouvertement dans les médias traditionnels comme ceux sociaux. Point de tabou sur ce sujet! D'où commence la liberté de chacun  et jusqu'à où s'arrête t-elle ? Quels sont ces contours ? Jouons-la cartes sur table, et définissons le rôle de chacun!

 

SOUBER YOUSSOUF AHMED, Directeur de Publication et de Rédaction du Journal le Renard 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article